Ceci n’est PAS une #démarcheartistique

Nadia Nadege, Inspirigo Studio, démarche artistique, artistic statement, how to, comment rédiger sa démarche artistique

La #démarcheartistique n’est pas un visa, une étiquette ou un mode d’emploi mais une conversation.

Une démarche artistique est une déclaration. Un « statement »… une démarche artistique est un discours, une affirmation, une présentation de notre corpus d’oeuvres.

Ce n’est pas un visa

Une démarche artistique s’adresse donc à des personnes en particulier. Elle ne peut pas être générale, globale, passe-partout. Elle n’est pas un visa qui permet de passer les frontières. 

Ce n’est pas une étiquette

La démarche artistique n’est pas non plus une étiquette qu’on suspend à son oeuvre comme on l’accrocherait à un vêtement pour savoir comment l’entretenir.

C’est une conversation

La démarche artistique parle à la personne qui la lit. Elle est donc une conversation. L’artiste parle de ses oeuvres. Et il souhaite générer en retour une réponse : être sélectionné pour une exposition, être rencontré pour une visite d’atelier, être contacté pour une foire, être désiré pour faire partie d’une collection d’oeuvres d’art.

Si la démarche artistique est une conversation, vous devez donc identifier qui sont les personnes qui vont en prendre connaissance. 

Nadia Nadege, rédiger sa démarche artistique, démarche artistique mode d'emploi, artistic statement in French, design French contemporary art,

Qui va vous lire ? Qui souhaite comprendre votre processus créatif ? Qui est un décideur majeur pour votre carrière d’artiste ? 

Si la démarche artistique est une conversation, vous avez besoin de savoir à qui vous vous adressez. Et ce ne sont pas toujours les mêmes personnes. Un artiste vise rarement de nombreuses personnes à la fois. Soit il veut exposer, soit il veut être retenu comme boursier ou il veut se présenter dans des foires et des salons…

Par exemple :

  • Un galeriste cherche à évaluer l’intérêt de votre travail pour sa clientèle, ce qui vous demande de connaitre le profil de ses clients
  • Un responsable de programmation d’un symposium a besoin de vous placer dans un ensemble d’autres artistes 
  • Un dirigeant d’un centre culturel se préoccupe de la frequentation de son lieu de diffusion 
  • Un commissaire est axé sur ses thèmes de prédilection
  • Les membres de jury pour des bourses donnent de l’importance à la facilité à vous situer parmi vos pairs
Nadia Nadege, Inspirigo Studio, démarche artistique, artistic statement, how to, comment rédiger sa démarche artistique

C’est une rencontre

Qui vous demande une démarche artistique ? Il est crucial de vous mettre à la place de la personne qui va la lire. Car c’est par votre texte que vous allez le rencontrer.

Est-ce que ça veut dire qu’il vous faut plusieurs textes ? Je réponds oui. Mais pas plusieurs types de démarches… 

Ce qui signifie que vous avez répondu à toutes les questions que se posent vos cibles. Et que vous pouvez ensuite envoyer une démarche artistique faite d’assemblages de plusieurs types d’informations en fonction des personnes que vous visez.

Organisez vos réponses en paragraphes. Ayez des paragraphes courts et d’autres plus longs. Sachez compter en nombre de signes, de mots, de lignes ou de pages. Car on vous demande parfois une démarche artistique de 10 lignes, d’une page, de 3 paragraphes ou de 500 mots.

…à suivre

Mon article principal sur la démarche artistique est ici

Dans le prochain billet sur le thème de la #démarcheartistique, je vous parlerai d’une méthode pour identifier vos cibles. Commentez ci-dessous et posez vos questions. Vous pouvez aussi me rejoindre sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/Artist.Nadia.Nadege/