En avant-première de l’exposition LE JOUR DES QUATRE SORCIÈRES



Exposition à Shawinigan Vernissage le 5 novembre prochain :LE JOUR DES QUATRE SORCIERES 

On décrypte l’histoire de la terre par ses fossiles dans les coulées de lave durcie.

Les premières plantes à repousser sur une terre volcanique sont les fougères, l’indice du retour de la vie nommée par les Celtes : « les ailes de sorcières » faisant allusion aux spores que la fougère dissémine. 

Un jargon financier parle du « jour des quatre sorcières » pour indiquer que les indices boursiers sont extrêmement volatiles.

Les mémoires géologiques ou informatiques, matérielles ou virtuelles, parlent de la même chose : la vie laisse des indices aux quatre vents.

J’expose 10 estampes numériques, une œuvre grand format, une série de petits formats, une installation mobile… qui évoquent les indices qui jalonnent notre histoire d’hier à demain : fougères, fossiles, sédiments avec codes, signes et langages. Et des silhouettes volantes tels des multiples d’Eos et de Peter Pan.