Oeuvre en citation de FRIDA KAHLO : démarche artistique

Le travail sur Frida Kahlo est passionnant car son parcours et ses oeuvres témoignent d’une farouche intensité expressive pour conserver son intégrité et affirmer son existence même dans des circonstances contraires et au sein d’un destin au corps brisé, aux amours contrecarrées et aux rêves démolis. 
J’ai repris le dessin de l’oeuvre et fait plusieurs croquis : avec ou sans les cheveux, avec ou sans le pagne… puis je me suis décidée à monter une silhouette de Frida en argile. J’ai choisi de monter les deux cotés droit et gauche indépendamment l’un de l’autre afin que leur existence propre amène un réel déséquilibre et une absence d’évidence par le manque de lien entre elles. 

J’ai ensuite moulé mes deux parties avec du plâtre puis coulé les deux pièces en ciment. Les deux morceaux ont ensuite été montés sur une plaque de métal dans laquelle un mât de métal a été dressé et soudé, reproduisant l’idée de colonne vertébrale. J’ai ensuite posé le corset à partir de bandes découpées dans du coton à fromage et trempées dans du plâtre encore liquide. 

Une fois le corset installé, j’ai ajouté une patine fabriquée à partir de café de telle sorte que le corps ressorte à l’intérieur du corset blanc. Frida est montée sur une plaque de métal et ses deux côtés du corps sont fixés par l’insertion de tiges de métal elles-mêmes fixées dans la plaque qui sert de support.  La sculpture a ensuite été retouchée et fixée avec un gel résine.. À cette étape, il reste à poser les clous et l’oeuvre devrait être prête à être livrée.

J’ai aussi créé une série de dessins
À suivre en février 2014… revenez.