Les Marcheurs de Vie 2012… un projet en cours

Sur l’initiative de Suzanne Raynauld, Directrice-fondatrice du Centre de santé Reiki Lanaudière, et Présidente du Comité Santé du Relais pour la Vie 2012 de Repentigny, Nadia Nadège sera l’artiste invitée de l’événement qui aura lieu au Parc de l’Ile Lebel le 15 juin prochain.
Pour l’occasion, l’artiste a choisi de créer une sculpture qui exprime à la fois la continuation de son travail et son implication communautaire. Cette sculpture s’insère dans son  travail de recherche et création dont l’Écho des murailles, l’écho des entrailles en fut la prémisse (installation d’une murale de poupées de tissu en pratique relationnelle où le public échange des messages se trouvant dans le corps des poupées, récipiendaire d’une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec en 2011) . 
Le travail de l’artiste sur l’identité continue avec le pantin Gribouille, un personnage textile en volume 3D, dont elle prépare la production et la future installation de 100 pantins textiles accrochés. Les pantins pourront faire l’objet de manipulations mais aussi de dessins et écritures, autant sur le personnage directement que par l’intermédiaire des messages trouvés dans les poches et sur le corps du pantin. L’installation est actuellement à la recherche d’un partenaire ou commanditaire pour la fabrication en série de la première centaine de pantins.
À partir de ce personnage textile et des croquis préparatoires, un nouveau personnage de terre est né des mains de l’artiste. Fidèle jumeau de Gribouille, sa posture exprime le mouvement de la marche. C’est ainsi que le Marcheur de Vie est né !
Gribouille sous forme textile (cuirette, laine, bourre).
Gribouille sous forme sculptée (plâtre, ciment de gypses)

Les Marcheurs de Vie seront 150 à être présents sur le site du Relais pour la Vie 2012 à Repentigny. Jean-Guy Martel, sculpteur, s’occupe de la production pour mouler les 150 figurines et Caroline Laplante, artiste en arts médiatiques, est en train de réaliser le premier film qui présente le projet.

Les Marcheurs de Vie pourront prendre vie lorsque le public viendra les peindre un à un. Ainsi chaque personne pourra laisser le message de vie qui l’habite en donnant vie à une sculpture puis participer à l’installation qui fera l’objet d’une exposition itinérante et d’une exposition virtuelle.

Pour suivre cette installation, visitez les-marcheurs-de-vie.blogspot.ca