Entrepreneurs, savez-vous que vous pouvez amortir vos achats d’art ?

Vous pouvez amortir entièrement l’achat d’une œuvre d’art.

Fresque de 10 techniques mixtes sur toiles, 36×240 », Nadia Nadège, 10.000$

Deux critères  fondamentaux pour profiter d’un amortissement sur l’achat d’une œuvre d’art :
1- l’achat a été fait afin de favorier vos affaires, c’est-à-dire que l’œuvre sera exposée dans les locaux de l’entreprise à la vue des clients afin d’améliorer votre image de marque ou même de favoriser vos relations avec la clientèle, donc vos revenus en termes de ventes par exenmple.
2- l’œuvre a été réalisée par un artiste canadien.

Si ces deux critères sont respectés, votre déduction annuelle équivaut à 20% de la valeur de l’œuvre au fédéral, et à 33.3% de la valeur de l’œuvre au Québec.

Techniques mixtes sur papier, 244×18 », Nadia Nadège, 1.000$

Exemple: une entreprise ou un travailleur autonome achète une œuvre d’un artiste canadien en vue de l’accrocher dans un bureau à la vue des clients. Le coût de l’œuvre est de 5.000$.
L’amortissement de l’œuvre se fera à raison de 20% par an pour l’impôt fédéral et à raison de 33,3 % pour l’impôt du Québec.

Source: Association des galeries d’art contemporain (AGAC) – Extrait du site ArtXTerra