La Fondation de Canadian Tire considère normal de ne pas payer les artistes dont elle exploite les oeuvres !

J’ai reçu une invitation de la part de la Fondation Canadian Tire à créer une oeuvre pour leur Fondation mais leurs conditions dénient les droits d’auteur !

PARTICIPER À LA CAMPAGNE ARTISTIQUE BON DÉPART de la Fondation CANADIAN TIRE  en créant une oeuvre sur commande et en leur donnant l’oeuvre ainsi qu’en cédant TOUS les droits y compris celui de modifier l’oeuvre en toute impunité !

Voici des extraits de leur formulaire de décharge (qui n’est  ni plus ni moins une cession totale et illimitée de tous les droits d’auteur de l’artiste, en plus de la propriété de l’oeuvre sans aucune rémunération)
  • La Fondation Bon départ Canadian Tire, les membres de son groupe et ses filiales (« Bon départ ») peuvent utiliser, publier ou rendre publiques toutes les images, œuvres d’art et (ou) histoires (collectivement appelées le « matériel ») que j’enverrai à Bon départ, à des fins publicitaires ou promotionnelles, ou pour des concours, sans m’offrir la moindre compensation.  
  • L’artiste garantit que le matériel est une œuvre originale qu’il a lui-même créée et il accepte de céder à Bon départ tous ses droits à l’égard du matériel, y compris mais sans s’y limiter, ses droits d’auteur, moraux et perpétuels, et il autorise Bon départ à utiliser, réutiliser, reproduire et (ou) diffuser le matériel à quelque fin que ce soit. L’artiste reconnaît que Bon départ est et sera le seul propriétaire de tous les droits à l’égard du matériel et de toute reproduction de celui-ci. 
  • L’artiste renonce à tout droit de vérifier et (ou) d’approuver la version définitive du matériel ou l’utilisation qui pourrait en être faite.

Après leur avoir fait connaître mon point de vue et pourquoi je déclinais leur offre, ils m’ont répondu que tout était bénévole. Ce qui ne justifie en rien qu’ils spolient les artistes de leurs droits d’auteur et même de leurs droits à vérifier que l’oeuvre est reproduite en respectant l’original et qu’elle ne sera pas modifiée. 

C’est tout simplement Inacceptable ! Leurs valeurs sont d’aider les enfants les plus démunis… en allant démunir les artistes.

Un commentaire

  1. Tu as très bien expliqué. Surtout la dernière phrase. Qu'est-ce qui pourrait être fait pour faire comprendre aux cies et autres qu'on ne peut plus se permettre de donner, nous voulons être payé pour notre travail. Cela me fait !!!@@@@ quand on me dit « cela va te faire de la publicité ». J'en ai marre! Ginette Berthiaume

    J'aime

Les commentaires sont fermés.