Vernissage le 12 avril de l’exposition L’ART LIBÉRATEUR

Des oeuvres d’art inspirantes pour lutter contre le crime


La présentation d’une cinquantaine d’oeuvres a pour objectif de faire savoir qu’il existe des voies de rétablissement pour les victimes et de faire connaître les services et ressources qui leur sont offerts. 


L’art comme outil de résilience
L’art est un moyen puissant pour aider les personnes souffrant de stress post-traumatique telles que les victimes d’actes criminels. L’art possède une fonction thérapeutique qui permet de mieux gérer les conséquences physiques, cognitives, émotives et comportementales des agressions subies.


L’art libérateur est une exposition-vente constituée d’oeuvres réalisées par 20 victimes d’actes criminels : peinture, photographie, sculpture, installation, poésie, musique, etc. La plupart sont des artistes professionnels ou en voie de professionnalisation tandis que d’autres pratiquent le geste créatif comme une voie d’expression. Toutes les oeuvres sont particulièrement touchantes par leur authenticité et témoignent de la résilience inspirante de leurs auteurs.


Une voie de guérison pour les victimes d’actes criminels


À Montréal, plus de 20.000 crimes contre la personne sont enregistrés chaque année : homicides, tentatives de meurtre, voies de fait, agressions sexuelles, inceste … De nombreux autres crimes restent cachés parce que les victimes ont peur de parler. Les victimes souffrent non seulement de traumatismes mais aussi d’exclusion, souvent dans l’indifférence de la société, voire de leurs proches. Guérir demande du temps et de la persévérance, et l’art est un moyen accessible à tous pour exprimer son vécu, se libérer de sa souffrance et accéder au pouvoir de créer, en particulier de recréer sa vie.


Informations pratiques

Exposition du dimanche 10 au jeudi 14 avril 2011
Galerie OFF InterArts, 5145 boulevard St-Laurent, Montréal (coin Laurier)
Heures d’ouverture : dimanche 14h-17h, lundi 12h-17h, mardi 12h-21h30, mercredi et jeudi 12h-19h00
Vernissage : mardi 12 avril 2011 à compter de 19h


Le 12 avril : performance interactive avec le public
« Ces histoires qu’on porte en nous » : performance avec le public pour jouer avec une installation murale de 60 poupées présenté par Nadia Nadège en duo avec Véronique Minet. Chaque poupée porte sur elle un message que l’on peut choisir d’emporter à condition de le remplacer par un message choisi dans la Corbeille de Paroles.