Facebook est le réseau le plus connu

Concernant la notoriété des réseaux sociaux, Facebook est toujours premier avec 94 % des internautes qui en ont entendu parler. YouTube arrive deuxième (92 %), Copains d’Avant troisième (88 %) et Meetic en quatrième (86 %).
Twitter arrive en 7ème place et Foursquare en 26ème place !
Sans surprise, c’est auprès des 18-24 ans que la notoriété des réseaux sociaux est la plus forte.
L’étude souligne néanmoins un fait amusant : les réseaux sociaux créés par les partis politiques (Les créateurs de possibles pour l’UMP et La Coopol pour le PS) sont très méconnus.
La notoriété de Twitter a bien progressé : 63 % des internautes connaissaient le réseau à l’automne 2009 contre 80 % aujourd’hui.
Cependant, seuls 7% des interrogés sont membres (+ 2 points depuis 2009).
Les principaux profils représentés sur le réseau sont les suivants : 18-24 ans (17 % des utilisateurs), indépendants (13 %), CSP+ (12 %) et vivant en Ile de France (11 %).
78 % des internautes se déclarent membres d’au moins un réseau social
En moyenne, les internautes sont membres de 2,9 réseaux sociaux.
62 % des 18-24 ans et 36 % des 25-34 ans sont membres de 4 réseaux sociaux ou plus contre une moyenne de 32 % pour l’ensemble des internautes.
Ce sont les jeunes qui savent le mieux gérer la protection de leurs données personnelles
Les informations les plus partagées sur les réseaux sociaux sont les suivantes : date de naissance, nom, email, photo, passions/intérêts.
Il existe une forte réticence concernant le partage de données plus « intimes » : l’adresse postale, le CV, l’identité de l’employeur, la religion, et les opinions politiques.
Ce sont également eux qui maîtrisent le mieux auprès de qui sont diffusées leurs données. Pour 43 % des 18-24 ans, leurs données ne sont visibles que de leurs contacts alors que les plus de 50 ans ne savent pas si leurs informations sont visibles ou pas.
L’effacement des données personnelles n’est pas tâche aisée pour tout le monde
73 % des personnes interrogées pensent qu’il est difficile d’effacer des données personnelles pour qu’elles ne soient plus visibles de tous.
28 % des 18-24 ans aimeraient pouvoir effacer des informations les concernant. On peut imaginer que dans le lot il doit y avoir des informations postées par d’autres, telles que les photos, qui sont le contenu le plus partagé par les 18-24 ans (65 % des 18-24 ans ont déjà mis en ligne des photos de leurs proches).
Globalement sur 43 % des personnes qui ont déjà essayé d’effacer des informations visibles de tout le monde sur Internet, seule la moitié a réussi en partie seulement !
33 % ont totalement réussi (les 18-24 ans en tête) et 14 % n’ont pas réussi (les plus de 50 ans en tête).