Nadia NADEGE, artiste du mois dans CommuniquART


No. 20 — Octobre 2009 – Nadia Nadège

Née à Paris, nièce et petite-fille d’artistes français – Jean-Claude Mayodon (1938-1981) peintre de l’impressionnisme exubérant qui termina sa carrière à Montréal et Jean Mayodon (1893-1967), directeur artistique de la Manufacture de Sèvres, qui fut sculpteur et céramiste. Son art expressionniste singulier s’est nourri d’une enfance sur les bords rouille du Mékong, au cœur émeraude de la forêt Amazonienne guyanaise et dans les lagons indigo des îles Caraïbes. Puis son parcours lui a fait parcourir l’Europe et les côtes Est et Ouest des États-Unis avant de choisir de vivre au Canada. D’abord passionnée par le dessin et le trait au début de sa carrière (qu’elle reprend récemment par les livres d’artistes et le travail de l’estampe par la collagraphie), elle a développé ensuite la photographie aux États-Unis puis la peinture au Canada.Auteure et écrivaine en même temps qu’artiste picturale, Nadia Nadège axe sa démarche artistique autour de la quête identitaire en relation avec le nomadisme contemporain et les mouvements migratoires liés aux défis environnementaux.Créer procède d’une recherche thématique suivie d’une production instinctuelle. Nadia analyse ensuite composition et formes – même en abstraction, pour faire émerger l’oeuvre finale. Créer est un processus d’étapes oscillant entre méditation et contemplation puis action et mouvement. « Je mélange sur la toile ou le papier les couleurs, les collages, les textures pour faire naître puissance dramatique et vibration émotive. Ainsi, l’art me permet d’initier avec le regardeur une conversation authentique, promesse de possibilités et de futurs parce qu’éclairante, touchante, vivante. » Pour Nadia, le corps constitue la base de la quête identitaire : « Je me découvre moi-même par mes perceptions et mes actions puis dans mon rapport à l’autre et dans le regard que les autres me renvoient. » Puis le cerveau prend le relais permettant les prises de consciences. « On crée son monde à partir de ses processus cognitifs uniques : penser le monde est le faire exister… Dans mes toiles, des boursouflures émergent du crâne – comme un gâteau en train de lever dans le four, comme des bulles d’oxygène libérées de la boue de l’étang immobile, comme les reliefs géologiques provoqués par les mouvements internes d’une carapace devenue trop petite pour pouvoir contenir la lave interne. » Le tout récent corpus d’oeuvres de Nadia Nadège sont des portraits émanant de fonds abstraits ou des abstractions laissant émerger des humains mutants du XXIème siècle. Composée d’oeuvres de petit format sur papier jusqu’aux portraits momumentaux sur bois avec plusieurs livres d’artistes et des sculptures de bronze, sa prochaine exposition d’envergure intitulée Moaï consistera en une tournée de Toronto, New-York, Miami à Acapulco puis sera exportée en Europe avec Londres, Paris et Berlin.

Nadia Nadège, Présidente du Collectif Inspirigo
Directrice artistique, Parole en Art et Ébauches contemporaines

Galerie virtuelle : http://www.Nadia-Nadege.com
Blogue : http://le-blogue-de-nadia-nadege.blogspot.com/
Courriel : http://www.blogger.com/nadia.nadege@gmail.com
Studio : 1 (450) 465-5388