POURQUOI CETTE OEUVRE ?

par Nadia Nadège, Journaliste chroniqueure pour COMMUNIQU’ART

POURQUOI CETTE OEUVRE ?
Pourquoi peignez-vous, dessinez-vous, créez-vous ? Quelle est votre dйmarche artistique ? Quels sont son rôle, son importance, sa place dans votre positionnement ? Quel impact votre description doit-elle avoir sur celui qui regarde vos oeuvres ? Votre texte intitulé « démarche artistique » reflète-t-il vraiment qui vous êtes ?

Pourquoi définir sa démarche artistique ? Lorsque l’observateur regarde une oeuvre et demande « Qu’est ce qu’il a voulu dire par là ? », l’artiste se doit de poursuivre cet engagement qu’il a pris en initiant une communication avec un public par l’exposition publique d’une oeuvre d’art.

Définir sa démarche artistique consiste donc à déployer une communication avec son auditoire, une déclaration de foi, une réponse aux interrogations que suscitera l’oeuvre et un début d’interprétation identitaire et culturelle.

Est-il suffisant de décrire le parcours du peintre ? C’est une première étape indispensable : la route qui l’a conduit а peindre, la façon dont il a travaillé sa technique – amenant naturellement а présenter ses formations (académiques, professionnelles, autodidactes…). Mais il est essentiel également de déclarer l’objectif que l’artiste poursuit en créant ainsi que son intention envers celui qui va recevoir son art.

La démarche artistique permet de faire un lien entre l’intention, l’action et le résultat et  met en place la relation entre l’art et son public.

Parmi les intellectuels, critiques d’art et professionnels de l’achat d’art existe un besoin irrépressible de catégoriser les oeuvres dans une école ou un mouvement. Ce qui rebute l’artiste qui n’aime guère être enfermé dans une classification. Pourtant, l’être humain étant une fabrique continue de significations, aucune oeuvre d’art n’échappe à une interprétation. Autant donc que ce soit vous qui la donniez….

On pourrait aussi vouloir éviter d’enfermer le spectateur dans des limites et l’empêcher de traduire sa propre expérience en ses propres mots. Mais le manque d’éducation artistique ne facilite pas l’esprit critique et l’ignorance limite la lecture d’une oeuvre. Là aussi, autant que ce soit l’artiste qui accompagne le lecteur novice dans son approche de l’oeuvre. 

Déclarer une démarche artistique est un acte de courage et de foi : c’est être conscient du rôle que l’artiste joue dans son environnement social et économique en tant que garant d’une expression libre. Car l’art fait partie intégrante de l’acte démocratique, de la prise de parole, donc de la prise de pouvoir. Et cela permet de répondre à celui qui demande : “Pourquoi cette oeuvre ?”
Nadia Nadège